Moteur de recherche d'applications
Détermination potentiométrique de l'argent – Détermination exacte selon les normes EN ISO et GB/T
AB-061

L'argent est un métal important non seulement dans les domaines de la bijouterie et de l'argenterie, mais également des conducteurs et contacts électriques. La connaissance de la teneur exacte en argent dans l'argent fin et les alliages d'argent garantit le respect des normes de qualité applicables aux bijoux et à l'argenterie. Quant à l’industrie de la galvanoplastie, la connaissance de la quantité d’argent dans les bains d'électrodéposition de l'argent permet d'obtenir un bain efficace. La spectrométrie de fluorescence X (XRF) représente certes une alternative rapide pour déterminer la teneur en argent dans l'argent fin et les alliages d'argent, mais elle ne peut toutefois déterminer que la teneur en argent des sections les plus externes du métal. En revanche, le titrage offre une solution plus complète, tenant compte de l’ensemble de l’échantillon, évitant ainsi les fraudes par placage épais. Cet Application Bulletin décrit la détermination potentiométrique de l'argent dans l'argent fin et les alliages d'argent selon les normes EN ISO 11427, ISO 13756, GB/T 17823 et GB/T 18996, de même que dans les bains d'électrodéposition de l'argent, par titrage au bromure de potassium ou chlorure de potassium respectivement

Traces de perchlorate dans l'eau potable – Détermination selon US EPA 332.0 par CI-SM/SM
AN-M-014

La contamination par le perchlorate dans l'eau potable peut provenir de différentes sources. Outre les dépôts naturels, des sources anthropiques telles que les engrais et les résidus de carburant pour fusées viennent s'ajouter à la contamination dangereuse de l’eau. Le perchlorate interfère avec l'absorption d'iode dans la glande thyroïde. Les nourrissons et les enfants sont particulièrement vulnérables, étant donné le rôle essentiel des hormones thyroïdiennes dans la croissance. En plus de la chromatographie ionique (CI) suivie d'une détection de la conductivité, une CI couplée à un détecteur de SM peut être utilisée pour mesurer le perchlorate jusqu'à des niveaux inférieurs au µg/L. Dans cette application, la CI est couplée à un détecteur de SM à trois quadripôles (CI-SM/SM) pour déterminer le perchlorate en conformité avec les exigences de la norme EPA 332.0. Cette configuration CI-SM/SM évite les interférences possibles du sulfate.

Chromate dans l’eau potable à l’aide de la chromatographie ionique et de la réaction post-colonne avec détection UV/VIS conformément à la méthode EPA 218.7.
AN-U-057

Il est connu que le chrome hexavalent est cancérigène par inhalation, mais actuellement, ceci n’est que supposé pour l'ingurgitation. La méthode EPA 218.7 permet de déterminer le chromate dans l’eau potable jusque dans les gammes de concentration inférieure de l’ordre du µg/L (limite de sensibilité : 15 ng/L). La détection s’effectue à l’aide d’une réaction post-colonne au 1,5-diphényle carbazide suivie d’une détection à 530 nm.

Analyse d'ultra-traces de perchlorate dans de l'eau contenant 3 000 mg/L de matières solides totales dissoutes (méthode US EPA 314.0) en utilisant l'ultrafiltration inline
AN-S-367

Le perchlorate est connu pour être un contaminant potentiel de l'eau potable. Outre quelques ressources naturelles, il provient essentiellement de désinfectants, agents de blanchiment, carburants etc. La méthode EPA 314.0 nécessite une limite de sensibilité au perchlorate dans de l'eau de qualité réactif de 0,5 µg/L. Mais les eaux à forte teneur en matières solides dissoutes totales doivent également être analysées par cette méthode. L'utilisation de la colonne Metrosep A Supp 7 - 250/4,0 satisfait à toutes les exigences de cette méthode.

Détermination de bromate après réaction post-colonne (méthode o-dianisidine)
AN-U-018

Détermination de bromate dans l'eau utilisant la chromatographie anionique avec détection UV/VIS après réaction post-colonne (PCR) avec le réactif o-dianisidine (décrit dans EPA 317.0).

Détermination entièrement automatisée du TAN/TBN dans des échantillons industriels selon les normes ASTM D664 et D2896
8.000.6049

Comme en témoigne les nombreuses procédures standard utilisées de par le monde, la détermination de l’indice d’acide total (TAN) et de l’indice de basicité totale (TBN) des produits pétroliers est cruciale pour le contrôle de la qualité dans l’industrie pétrochimique. Ces paramètres fournissent des informations précieuses sur la dégradation des hydrocarbures (vieillissement de l’huile) ainsi que sur les propriétés d’amélioration de corrosion et la capacité de tampon alcalin du matériau. Les normes ASTM D664 et ASTM D2896 décrivent deux méthodes simples pour déterminer les TAN et TBN basées sur le titrage potentiométrique des constituants acides et basiques. Bien que relativement simples, ces procédures, lorsqu’elles sont effectuées manuellement, prennent beaucoup de temps et exigent beaucoup d’opérations de manipulations. D’autres inconvénients sont la manipulation des mélanges de solvants toxiques et le nettoyage fastidieux des béchers et des électrodes souillés de pétrole. Le 864 Robotic Balance Sample Processor permet de contourner ces inconvénients. Les déterminations du TAN/TBN entièrement automatisées et contrôlées par ordinateur comprennent le pesage, l’addition de solvant, les délais d’attente de dissolution complète et des procédures de conditionnement d’électrodes optimisées entre échantillons de même que la collecte pratique de toutes les données dans une base de donnée sophistiquée. Les résultats sont disponibles en quelques minutes et même les valeurs TAN/TBN très basses se laissent déterminer avec un taux de reproductibilité supérieure à 2 %.

Détermination de l'indice de brome des hydrocarbures aromatiques selon ASTM D5776 et SH/T 1767
AN-T-207

L'indice de brome est un important paramètre de contrôle de la qualité dans la détermination des composés aliphatiques à double liaison C=C dans les hydrocarbures aromatiques ; il constitue à ce titre une mesure de la présence d'insaturation aliphatique dans ces matériaux. Le brome généré in situ réagit avec les doubles liaisons aliphatiques. Lorsque le titrage est terminé, un excès de brome libre provoque une modification soudaine du potentiel mesuré, marquant ainsi le point d'équivalence.

Détermination photométrique de l'acidité dans l'éthanol conformément à ASTM D7795
AN-T-199

L'éthanol dénaturé de qualité carburant peut contenir des additifs, tels que des inhibiteurs de corrosion et des détergents de même que des contaminants résultant de la fabrication, pouvant altérer l'acidité de l’éthanol-carburant produit. Une augmentation de la teneur en acide des solvants peut entraîner divers problèmes, tels qu'une stabilité au stockage plus courte ou une corrosion chimique. En utilisant l'Optrode avec de la phénolphthaléine comme indicateur, l'acidité est déterminée en tant qu'acide acétique par titrage avec, comme titrant, de l'hydroxyde de sodium.

Détermination de l'indice d'acide dans le pétrole brut selon ASTM D8045
AN-H-141

Le contrôle de l'indice d'acide dans le pétrole brut et les produits à base de pétrole brut est la condition sine qua non à un système de contrôle de la corrosion fonctionnant correctement qui évite des coûts et des immobilisations inutiles. Cette Application Note décrit la détermination de l'indice d'acide dans le pétrole brut et le gazole par titrage thermométrique catalytique selon ASTM D8045.

Détermination de l'indice de brome des hydrocarbures pétroliers selon ASTM D2710 et IP 299
AN-T-206

L'indice de brome est un paramètre majeur dans la détermination des composés aliphatiques à double liaison C=C dans les hydrocarbures pétroliers. Pour le titrage, on utilise un mélange de solvants constitué d'acide acétique glacial, de méthanol et de dichlorométhane. Dans la présente Application Note, le solvant chloré a été remplacé par du toluène. Le brome est généré in situ à partir d'une solution de bromure-bromate et généralement déterminé par titrage électrochimique à 5 °C. L'indice de brome est déterminé par titrage à l'aide d'une double électrode à fil Pt et d'une solution bromure-bromate comme titrant.

Détermination de composés carbonylés par titrage potentiométrique
AB-042

Les composés carbonylés (CC) sont présents dans de nombreux produits comme les huiles biologiques et les carburants, les solvants cycliques et acycliques, les arômes et les huiles minérales. Les composés carbonylés peuvent être responsables de l'instabilité de ces produits pendant le stockage ou la transformation. Les huiles biologiques de pyrolyse, en particulier, sont connues pour compromettre la stabilité pendant le stockage, la manipulation et l'amélioration de la qualité. Ce bulletin décrit une méthode de titrage analytique en milieux aqueux et non aqueux pour la détermination de composés carbonylés par titrage potentiométrique.

Détermination de l'indice d'acide selon ASTM D664 et IP 177 et de l'indice de base selon ISO 3771 dans des huiles pour moteurs neuves
AN-T-179

L'indice d'acide (AN) et l'indice de base (BN) sont des paramètres cruciaux pour le contrôle qualité et la validation des produits pétroliers raffinés. Cette Application Note décrit la détermination potentiométrique de l'AN selon les normes ASTM D664 et IP 177 avec un volume de solvant réduit de 60 mL, ainsi que du BN selon ISO 3771, en utilisant un système OMNIS entièrement automatisé. Une dSolvotrode a été utilisée pour effectuer cette détermination.

Détermination de l'eau dans le diesel et l'essence
AN-K-014

La teneur en eau du diesel et de l'essence est déterminée selon Karl Fischer. Comme les teneurs à déterminer sont faibles, on utilise le titrage coulométrique.

Détermination de la teneur en eau dans le biodiesel à l'aide du titrage Karl Fischer selon EN ISO 12937
8.000.6077

La teneur en eau de différents échantillons de biodiesel est analysée à l'aide du titrage coulométrique direct, de la méthode du four Karl Fischer et d'une procédure automatisée Karl Fischer, en prenant en compte les prescriptions de la norme EN ISO 12937.

Indice d'acide dans le pétrole brut et les produits pétroliers
WP-013EN

L'indice d'acide constitue un paramètre important du contrôle qualité et de la détermination des prix du pétrole brut et des produits pétroliers. Il permet d'effectuer des déductions importantes concernant la qualité du pétrole brut et du raffinage. Les produits dont l'indice d'acide n'est que légèrement supérieur font montre d'un potentiel de corrosion plus important et engendrent des frais plus élevés lors de leur transformation ultérieure, ils sont donc commercialisés à des prix plus faibles. Ce livre blanc décrit une méthode rapide et fiable de détermination de l'indice d'acide selon la méthode ASTM D8045.

Détermination de faibles quantités d'acides gras libres dans les graisses et les huiles alimentaires.
AN-H-072

Détermination des valeurs d'acides gras libres (FFA) dans les graisses et huiles alimentaires à des valeurs inférieures à 0.1 mg KOH/g d'échantillon, ou 0.05% m/m équivalent acide oléique.

Détermination de la valeur d'indice total d'acidité (TAN) dans le biodiesel
AN-H-073

Détermination de l’indice d'acidité total (TAN) dans le biodiesel à <0.05 mg KOH/g d'échantillon.

L'eau dans les huiles isolantes, les hydrocarbures et leurs dérivés – Une détermination exacte et fiable par titrage Karl Fischer
AB-209

Seul un titrage coulométrique Karl Fischer permet de déterminer de faibles teneurs en eau avec une exactitude suffisante. Cet Application Bulletin présente sa détermination directe selon ASTM D6304, ASTM E1064, ASTM D1533, ASTM D3401, ASTM D4928, EN CEI 60814, EN ISO 12937, ISO 10337, DIN 51777 et GB/T 11146. La technique avec four est décrite selon ASTM D6304, EN CEI 60814 et DIN 51777.

L'indice d'acide, l'indice d'hydroxyle et les isocyanates dans les matières premières destinées à la fabrication des plastiques – Détermination par titrage potentiométrique automatique selon diverses normes
AB-200

Les polyuréthanes sont l’un des types de plastique les plus couramment utilisés. Ils résultent de la réaction de polyols bruts avec des isocyanates. Une grande variété de plastiques est obtenu en fonction de la matière initiale utilisée. La détermination de l'indice d'acide, de l'indice d'hydroxyle et de la teneur en isocyanates joue un rôle prépondérant dans l'analyse des matières premières des plastiques. L'indice d'acide de la matière première polyol est généralement utilisé pour le contrôle de sa qualité pour assurer l'uniformité entre les lots fabriqués. Il est en outre utilisé comme facteur de correction pour le calcul de l'indice d'hydroxyle réel. Cet Application Bulletin présente la détermination de l'indice d'acide selon ASTM D4662 et ASTM D7253. Les polyols constituent une matière première des polyuréthanes. Les polyols contiennent plusieurs groupes hydroxyles. L'indice d'hydroxyle d'une matière première est donc directement corrélé à la quantité de polyols présents et constitue un paramètre de contrôle de la qualité important. Cet Application Bulletin présente la détermination de l'indice d'hydroxyle selon ASTM E1899 et DIN 53240-3. Comme les polyols réagissent de manière stœchiométrique avec les isocyanates, la connaissance de la teneur en isocyanates est un paramètre de qualité important pour la production des polyuréthanes. Ce document présente la détermination selon les normes EN ISO 14896 méthode A, ASTM D5155 méthode A et ASTM D2572.

Détermination du mercure total dans les poissons et les tissus biologiques selon EPA 7473
DMA80-FISH

Détermination du mercure total dans les poissons et les tissus biologiques à l'aide de l'analyseur directe de mercure DMA- 80. Cette technique ne nécessite aucune préparation d'échantillon et fournit des résultats en aussi peu que six minutes par échantillon, ce qui la rend nettement plus rapide que la chimie humide traditionnelle